Nos projets de médiation

CERCLE DE LECTURE POÉSIE+THÉ

Une série de rencontres, initiée par Bertrand Laverdure, autour d’un thé et d’un livre de poésie choisi à l’avance et à partir duquel s’anime une discussion. Plus de détails ici

1) Autour du livre Kaléidoscope de Michel Beaulieu (cliquer pour écouter).
2) La beauté des visages ne pèse par sur la terre, de François Charron (cliquer pour écouter).
3) Autour du recueil Le pas gagné de Marcel Labine (cliquer pour écouter). 
4) Autour d’Un thé dans la toundra de Joséphine Bacon (cliquer pour écouter). 
5) Autour du recueil Frayer de Marie-Andrée Gill (cliquer pour écouter). 

Debout : actes de parole

Notre volet médiation a également mené, en collaboration avec Bibliothèque et Archives nationales du Québec, trois projets à la Grande Bibliothèque : 

Poésie libre-service, une série de 10 ateliers inclusifs durant l’été 2017, en collaboration avec le magazine LItinéraire. Deux d’entre eux ont fait partie de la programmation du Festival Présence Autochtone et certains textes issus du projet font l’objet d’une exposition au niveau 1 de la Grande Bibliothèque. Plus de détails ici.

Lab de poésie, un happening de création multimédia lors de la Nuit blanche 2018, où la poésie s’est métamorphosée à travers différents médias dans un esprit remix. Pour en savoir plus, cliquez ici. Grâce à Opuscules : littérature québécoise mobile, on peut également réécouter les lectures de Queen KA, Moe Clark, Alexis O’Hara et José Acquelin.

La Ruche de poésie, une série de huit ateliers d’écriture au printemps 2018, pour explorer la création à son rythme. Plus de détails ici.