Journée du poème à porter 2019

J’ai découpé mes souvenirs
Et les ai collés sur mon corps
– Joséphine Bacon, Uiesh / Quelque part

Joignez-vous au mouvement de la Journée du poème à porter!

Le 25 avril 2019, La poésie partout vous invite à célébrer et à disséminer la poésie.

Choisissez un poème parmi la sélection de la 3e édition et…

 glissez-le dans votre poche (portez-le secrètement)
affichez-le bien en vue (portez-le fièrement)
offrez-le à un.e proche ou un.e inconnu.e

Vous y trouverez 20 poèmes d’autrices et d’auteurs du Québec, du Canada francophone et des Premières Nations. 2019 étant l’Année internationale des langues autochtones, nous présentons des textes et des traductions en français, anglais et espagnol, mais aussi en anicinape, atikamekw, cri, kanien’kéha, te reo maori et innu-aimun.


Où et avec qui porterez-vous la poésie? Partagez votre expérience en utilisant le mot-clic #poèmeàporter, en participant à l’événement Facebook ou à l’une des activités prévues :

Montréal : 5 à 7 à la librairie Le Port de tête
Québec : 5 à 7 à la librairie Pantoute (succursale St-Jean)
Rimouski : rallye de lectures à travers la ville
Sherbrooke : 5 à 7 au resto-bar Le Tapageur
…et plus encore : cliquez ici pour les détails des activités

De nombreuses bibliothèques publiques et collégiales, librairies, organismes et citoyen.ne.s partageront des poèmes le 25 avril 2019. Cliquez ici pour la liste des lieux de distribution.

Où que vous soyez durant cette journée, portez un poème et laissez la poésie vous porter!


Pour cette 3e édition, La poésie partout vous propose de porter et de partager des textes* extraits des livres qui suivent :

Serge Agnessan, Carrefour-Samaké, Poètes de brousse, 2018.
Marc Arseneau, Turbo goéland, Perce-neige, 2018.
L’Atelier des lettres, texte collectif écrit pour la Journée du poème à porter.
Joséphine Bacon, Uiesh / Quelque part, Mémoire d’encrier, 2018.
Marjolaine Beauchamp, texte pour Poésie postale, juin 2018.
Virginie Beauregard D, Les derniers coureurs, l’Écrou, 2018.
Thierry Dimanche, Problème trente : L’Observatoire souterrain, Prise de parole, 2018.
Klara du Plessis, Ekke, Palimpsest Press, 2018.
Ian Ferrier, Quel est ce lieu, Éditions du Noroît, 2017.
Mireille Gagné, Minuit moins deux avant la fin du monde, l’Hexagone, 2018.
Véronique Grenier, Chenous, les Éditions de Ta mère, 2017.
Amélie Hébert, Les grandes surfaces, Le lézard amoureux, 2018.
Natasha Kanapé Fontaine, Nanimissuat / Île tonnerre, Mémoire d’encrier, 2018. 
Alain Larose, La chanson de ma mère, Moult Éditions, 2018.
Stéphane Picher, Le combat du siècle, éditions du passage, 2018.
Anne-Sophie Poisson, Manifeste d’une nostalgie, Bouc Productions, 2017.
Jean-Christophe Réhel, La fatigue des fruits, L’Oie de Cravan, 2018.
Hector Ruiz, Délier les lieux [collectif], Triptyque, 2018.
Michaël Trahan, La raison des fleurs, Le Quartanier, 2018.
Marie-Hélène VoyerExpo Habitat, La Peuplade, 2018.

Vous pouvez feuilletez le début de plusieurs de ces recueils sur l’application ou le site Lire vous transporte (et sa section spéciale « Journée du poème à porter »).

* Les droits de reproduction et d’utilisation ont été acquis pour l’événement auprès des poètes et de leurs éditeurs.


L’équipe de la Journée du poème à porter 2019
– Direction littéraire et coordination : Jonathan Lamy 
– Collaboratrices et collaborateurs : Jessica Côté, Sébastien Dulude, Flavia Garcia, Mélanie Jannard, Rachel McCrum, Louis-Karl Picard-Sioui, Noémie Pomerleau-Cloutier, Amélie Prévost et Yan St-Onge
– Traductions : Joséphine Bacon, Karonhiio Delaronde, Marie Franklin, Flavia Garcia, Charles Koroneho, Jonathan Lamy, Diane Mowatt, Nicole Petiquay et Frances Visitor
– Mise en page : Marianne Verville
– Illustration : Hélène Matte


Partenaires

Nous remercions le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) pour son soutien financier, les poètes et les éditeurs des textes choisis pour leur collaboration, de même que nos partenaires : Association des libraires du Québec (ALQ), L’Atelier des lettres, Kwahiatonhk: Salon du livre des Premières Nations, Littérature québécoise mobile, Metropolis bleu / Blue MetropolisPoésie Postale, ainsi que sur le Regroupement des bibliothèques collégiales du Québec, le Réseau Biblio du Québec et Bibliothèques de Montréal. Nous remercions également toutes les personnes qui distribueront des poèmes le 25 avril 2019.