Projet Montréal-Medellín

Un échange poétique et vidéo
entre le Québec et la Colombie

Fruit d’une collaboration entre La poésie partout et Nuevas Voces, ce projet, initié par Laure Morali et Felipe López, a jumelé huit poètes du Québec avec huit poètes de Colombie. S’écrivant à tour de rôle durant l’année 2020, chaque duo a échangé des poèmes, dont certains ont pris la forme de vidéos.

Deux activités auront lieu lors des Rencontres multilingues en poésie.

1-Lectures croisées Montréal-Medellín

21 janvier à 20 h : lecture avec 16 poètes du Québec et de la Colombie, retransmise en direct sur Facebook

De Montréal : Lula Carballo, Flavia Garcia, Jonathan Lamy, Laure Morali, Hector Ruiz, Alejandro Saravia, Mathilde Senécal et Martha Tremblay-Vilão

De Medellín : Daniel Acevedo, Ana María Bustamante, Johana Casanova, Felipe López, Camilo Restrepo, Kelly Jiménez, Juan Felipe Posada et Lina Trujillo

2-Soirée vidéopoésie Medellín-Montréal

22 janvier à 20 h : programme bilingue* présenté en direct sur YouTube et sur Facebook, avec les vidéopoèmes réalisées dans le cadre du projet d’échange Québec-Colombie

Production : La poésie partout (avec le soutien du Conseil des arts du Canada) et Nuevas Voces

* Les vidéos en français sont sous-titrées en espagnol et les vidéos en espagnol sont sous-titrées en français.

Vous pourrez assister à ces activités en direct sur notre page Facebook.

La soirée vidéopoésie sera également diffusée en direct sur notre chaîne YouTube.

Lien vers l’évènement Facebook des deux activités.

Les Rencontres multilingues en poésie sont réalisées grâce au soutien du Conseil des arts de Montréal. Elles comprennent également un atelier et un micro ouvert multilingues, ainsi qu’un cabaret de traduction.


Les duos de poètes :

Lula Carballo

Originaire de l’Uruguay, Lula Carballo a complété une maîtrise en création littéraire à l’UQAM. En 2018, elle a publié Créatures du hasard aux éditions Cheval d’août. On retrouve ses poèmes et ses traductions dans différentes revues. Elle travaille comme interprète à la Commission de l’Immigration et du Statut de Réfugié du Canada.

Kelly Jiménez

Kelly Jiménez est née à Medellín en 1994. Poète et artiste, elle enseigne la littérature, se passionne pour le théâtre et développe des projets de création en illustration et en photographie. Elle a participé aux 26e et 27e éditions du Festival international de poésie de Medellín, ainsi qu’à l’anthologie de jeunes poètes Algebra of Stars. [En español]

Flavia Garcia

Originaire d’Argentine, Flavia Garcia vit, enseigne, traduit, écrit et chante au Québec, où elle s’est établie il y a plus de 30 ans. Elle a publié Partir ou mourir un peu plus loin (Mémoire d’encrier, 2016) et une Anthologie de poésie argentine contemporaine (Triptyque, 2017). Elle se produit régulièrement sur scène avec l’ensemble El Trio Argentino. En compagnie de Hugh Hazelton, elle anime les soirées de poésie trilingue Lapalabrava.

Daniel Acevedo

Daniel Acevedo est né à Medellín en 1986. Poète, animateur culturel et historien, il a participé à divers événements à l’intérieur et à l’extérieur de la Colombie, dont au Pérou et à La Havane. Il a publié le recueil Ritual de Vuelo et certains de ses poèmes ont été publiés dans différents médias imprimés et numériques, ainsi que dans des anthologies en Colombie, au Mexique, en Argentine et en France.
[En español]

Jonathan Lamy

Poète à tout faire, Jonathan Lamy a publié quatre recueils aux Éditions du Noroît, dont La vie sauve (prix Émile-Nelligan 2016) et Nous faisons l’amour (2019). Chez Mémoire d’encrier, il a codirigé Nous sommes des histoires : Réflexions sur la littérature autochtone (2018), en plus de traduire un essai de Tomson Highway (Pour l’amour du multilinguisme, finaliste au prix John-Glassco 2019) et un recueil de Rachel McCrum.

Lina Trujillo

Lina Trujillo est née à Medellín en 1994. Poète, haïkuiste et peintre, elle est également chanteuse de jazz, rock, blues et soul. Ses poèmes ont été publiés dans différentes revues en ligne et ont été traduits en anglais, hongrois et arabe. Sa pratique fait dialoguer la philosophie zen et les thématiques sociales, la mémoire historique et l’art colombien, ainsi que la parole poétique avec la peinture ou la musique. 
[En español]

Laure Morali

Poète et auteure de récits, Laure Morali vit à Montréal. Originaire de Bretagne, elle a grandi avec La Mer à la porte (2001), a suivi La route des vents (2002 ; 2015), sur les courbes de La terre cet animal (2003), pour savoir Comment va le monde avec toi (2013), sans jamais perdre la lumière de l’Orange sanguine (2014). Elle a raconté sa Traversée de l’Amérique dans les yeux d’un papillon (2010) et a recueilli les Bruits du monde (2012). Elle a aussi réalisé des films documentaires. 

Felipe López

Felipe López est né à Manizales, en Colombie, en 1985. Poète et directeur du collectif Nuevas Voces (Nouvelles voix), il a publié les livre de poésie Aqua (2014) et La Danza del Atrato (2018), en plus de diriger l’anthologie El vacío como llenura (Le vide comme plénitude). Il a participé à des évènements littéraires dans différents pays : Colombie, Équateur, Mexique, Cuba et Chine. Ses poèmes ont été traduits en anglais, en français et en mandarin.
[En español]

Hector Ruiz

Originaire du Guatemala, Hector Ruiz est professeur au Département de français et de littérature du Collège Montmorency. Il a publié quatre recueils de poésie aux Éditions du Noroît (dont Désert et renard du désert et Racines et fictions), ainsi qu’un essai écrit avec Dominic Marcil : Lire la rue, marcher le poème. Aux Éditions Triptyque, il a dirigé le collectif Délier les lieux (2018) et fait paraître, avec Dominic Marcil, Taverne nationale (2019). 

Camilo Restrepo

Camilo Restrepo est né à Medellín en 1987. Poète et animateur culturel, il a publié El espacio que me habita (L’espace qui m’habite, 2011) et Las rutas de la sangre (Les routes du sang, 2016). Il a également fait paraître plusieurs textes dans différents médias imprimés et numériques, ainsi que dans des anthologies en Colombie et à l’extérieur, notamment au Mexique, au Honduras et au Chili.
[En español]

Alejandro Saravia

Né en Bolivie, Alejandro Saravia vit au Québec depuis 2012 et travaille comme journaliste. Il a publié quelques livres de poésie, incluant les recueils trilingues Lettres de Nootka (2008) et L’homme polyphonique (2014). En 2017, son roman Rojo, amarillo y verde a été traduit en français (Rouge, jaune et vert) aux Éditions Urubu (prix John-Glassco) et en anglais chez Biblioasis. Il fait partie du comité de The Apostles Review. 

Juan Felipe Posada Cardona

Juan Felipe Posada Cordona est poète et animateur culturelle. Il travaille en alphabétisation, avec l’organisme Arte y Poesía Prometeo, et comme réalisateur. Il anime des ateliers d’initiation musicale et joue des percussions dans le groupe de musique folklorique Gaiteros del Hato Viejo. Il a publié Striptease del Camaleón & Arritmias de Gris en 2018.
[En español]

Mathilde Senécal

Mathilde Senécal est autrice, étudiante en philosophie et chargée de projet pour La poésie partout. Inspirée par des réflexions sur le langage et l’existence, ses créations cherchent à exposer les mouvements des choses vivantes. Elle a participé à la Rue de la Poésie et a publié des textes dans les revues Obliques et Nyx. Son projet littéraire @lesformesliquides est diffusé sur Instagram.

Ana María Bustamante

Poète, sociologue, photographe et travailleuse culturelle, Ana María Bustamante est née à Medellín en 1991. Son livre Antes de ser silencio (Sílaba Editores, 2019) a remporté le prix Tomás Vargas Osorio. Ses poèmes ont été traduits en anglais, en italien et en français, notamment pour l’anthologie Poésie colombienne du XXIe siècle (L’Oreille du Loup, 2017).
[En español]

Martha Tremblay-Vilão

Poète, traductrice, thérapeute énergétique (Reiki), Martha Tremblay-Vilão navigue entre Montréal, le Brésil, Cuba, le Mexique et l’Inde. Son rapport au monde et à la poésie allie la spiritualité et la sensorialité, l’immatériel et la matière. Elle écrit en différentes langues (français, portugais, anglais, espagnol) et a participé à plusieurs festivals à Montréal et dans des pays hispanophones. Elle travaille sur un recueil de poésie en espagnol, et un autre, multilingue.

Johana Casanova

Johana Casanova (alias Gaïa) est née en 1991 dans la ville d’Armenia en Colombie. Poète, comédienne de théâtre et artiste de la parole, elle travaille dans le domaine de l’environnement. Membre du collectif poétique Nuevas Voces, elle a été lauréate de la bourse internationale de circulation du maire de Medellín. Elle a participé au festival international de poésie de La Havane, à celui de Medellín et à plusieurs autres festivals de poésie.
[En español]